LE RHINOCEROS DU FRIOUL

                                  ET LES CHASSES A COURRE

                                    DU ROI FRANCOIS I°



             En voiture sur la passerelle surplombant la rade de Marseille,

  mon amie Corinne m'annonça cette chose surprenante: "Sais-tu que

  le roi François I° allait chasser à courre sur les iles du Frioul "

             Je l'ignorais et decidais de mener l'enquète.

  Cela se passait il y a fort longtemps c'est vrai, à une époque oû les iles

  de l'archipel devaient être, dit on, luxuriantes et verdoyantes.

              Nous connaissons bien sur l'histoire du rhinocéros des Indes,

  present du roi Manuel I° du Portugal au pape Léon X. Le navire qui le

  transportait fit escale en 1516 , quelques temps sur l'île du Château d'If,

  le roi François I° lui même, en pélerinage à Saint-Maximin -La Sainte-

  Baume, vint l'admirer et il fut représenté par la gravure de Durer que

  nous reproduisons ici.




             
 
         Mais qu'en est-il de ces fameuses chasses au chevreuil et à courre

  de ce même roi François , qui restent encore encrées dans la mémoire

  ancestrale de générations de vieux Marseillais.

          Il apparait, en ce qui concerne la "forêt du Frioul" , bien que nous

  possédions un édit de la reine Jeanne  interdisant "d'aller faire du bois

  dans les îles" qu'il ne s'agisse non pas d'abattage massif de futaies

  inexistantes, mais plutôt de l'interdiction faite aux bergers, pêcheurs et

  marins d'arracher des arbustes et buissons pour faire leur feu.

        Quant aux "chasses" proprement dit, il semblerait que la merveilleuse

  imagination de ce vieux peuple de Marseille, s'appuyant sur la proximité

  du mot qui au  XVI° et XVII° siècle signifait  chevreuil, à savoir

  chevreu, et celui de chevreau, ait  magnifié et immortalisé ce qui au depart

  ne devait sans doute concerner qu'une régulation de pâturage des chêvres

  qui broutaient la garrigue.


                       Mais nous, bien sur, avec Corinne, nous tiendrons pour vrai

  le souvenir du rhinocéros paissant dans les pâturages du Château d'If,

  et de notre roi François, chevauchant en grand équipage, dans les forêts

  du Frioul à la chasse de ces " chevreuils des îles "


                         LA EST LA VRAIE HISTOIRE DE L'ARCHIPEL,

                                   C'EST CELLE QUE NOUS AIMONS .