LE TIGRE, LA PANTHERE

                                             ET LE LION



                Cela pourrait être le titre d'une  fable de La Fontaine ,

    une histoire d'été de journaliste en manque d'inspiration, et bien non !

    Ce qui suit, je vous le certifie, est parfaitement vrai et vérifiable.

                   Qu'il y ait eut des lions  en Provence dans les temps antiques

    nous le savons. Il en reste comme souvenir le nom du golfe qui baigne

    notre littoral , et quelques vestiges archéologiques: pour mémoire le lion

    sculpté d'époque romaine de la Fontaine d'Arcoule au pied des Alpilles,

            
             
       
                                     

                    

     et les deux en réemploi de façade, ultimes vestiges de la première

     église des  Saintes -Maries de -La-Mer .
 
 
 
 
 
 
 
 
La panthère, sa recherche  mobilisa tout l'été 2004 dans le
 
massif des calanques, on l'aperçut à plusieurs reprises dans les
 
forêts de Luminy; elle repartit comme elle était venue,
 
dans la plus grande discrétion....
 
 
Le tigre enfin. Avec Corinne, nous en avons trouvé un sur les
 
flancs du Bois-Sacré, il montait, comme mû par une force mystérieuse
 
dans la direction de La Bonne Mère. Corinne sut l'apprivoiser, l'adopta,
 
il devint son compagnon de voyage, elle l'appelle :
 
" mon tigre du Roucas "