LUC DE GOUSTINE



               LUMIERE DES NOMBRES


           DANS LE NOUVEAU TESTAMENT















                Depuis les deux piécettes qu'une veuve,


        chez Marc et Luc, verse en obole au temple


         jusqu'au 153 poissons de la dernière pêche


        miraculeuse selon Jean, les nombres sont


        omniprésents dans les Evangiles; non


         seulement au sein des paraboles, mais dans


        le corps même de la narration. La prédica-


        tion contemporaine leur laisse rarement la


        parole, y voyant des notations anecdotiques


        ou pittoresques qu'on ne saurait interpréter


        sans succomber à ses imaginations.


                         Or si les pères de l'Eglise, saint


         Augustin et de grands exégètes modernes


         aiment s'y référer à l'égal des images que


        que la Sainte Ecriture offre à notre


         instruction, il faut bien qu'ils  véhiculent


        une vertu capable d'éclairer ou d'infléchir


         notre compréhension.


                             D'où cette tentative pour les


          aborder ici comme un langage cohérent,


         et, sans autre recours à la Kabbale ou aux


          sciences traditionnelles, d'en extraire pour


         ainsi dire la " syntaxe " élémentaire, au fil


          d'une lecture attentive et émerveillée des


         passages où ils apparaissent.


                                  Acquérant ainsi la conviction


          que les nombres sont les plus purs symboles


         que délègue vers nous la Sagesse éternelle.








                                Luc de Goustine


                                Lumière des nombres


                                dans le Nouveau Testament


                                 Editions Arma Artis






                                       Disponible chez l'éditeur


                                        et à la Librairie Liber


                                          prix public 28 euro