ANDRE MALRAUX


                                ET LA CASCADE DE NACHI













                          En mai 1974, lors de son dernier voyage au Japon,

                Malraux part à la recherche de la cascade de Nachi  , guidé

               par le souvenir de la célèbre peinture  du même nom. Haut lieu

               du pèlerinage de Kumano, la cascade l'illumina, le pénétra de

              ce que l'on pourrait appeler la Révélation de la Lumière. Il lui

              restait deux ans à vivre; ses dernières œuvres lui permirent de

             livrer son ultime découverte: " l'englobant " , au travers  duquel

             le sacré lui paraissait conjuguer  tous les domaines de la recherche

             artistique .

                         Rendons grâce aux Editions  Signatura d'avoir édité ces

             pages sublimes, ultimes entretiens de " L'ermite de Verrières "

             avec Tadao Takémoto qui eut la chance de l'accompagner sur

             le " Chemin des Kami " .



                                 Tadao Takémoto

                                 André Malraux et la cascade de Nachi

                                 La confidence de l'Univers


                                 Editions Signatura

                                 prix de vente 19 euro




                                           disponible à la Librairie Liber

                                           7 rue Edmond Rostand 13006 Marseille