LE BLE DE LA SAINTE BARBE


                                      TRADITION CALENDALE




                                         EN PROVENCE
                          















                                              Planter le blé  20 jours

              avant Noël, soit le jour de la Sainte Barbe, reste une des

              traditions calendales les plus suivies en  Provence. Cette tradition

              nous vient de l'époque romaine, et la légende indique que si la



              germination se fait bien, et si le blé est vert, la prochaine 



              moisson sera abondante.



                                              Sainte Barbe, martyre des premiers temps du



             christianisme, n'est pas oubliée en Provence. Le jour de sa fête



             on plante du blé dans trois coupelles , le 4 Décembre.

             C'est là le début réel des fêtes calendales en Provence. Lors du

             Gros Souper, trois coupelles de blé sont disposées sur la table.

             Ces trois coupelles représentant la Trinité. La tradition veut

             que si le blé est bien germé le 25 Décembre, la moisson suivante

             sera bonne. On dit également à cette occasion:

             
                          Quand lou blad vèn bèn, tout vèn ben!





                                Sur la légende et la symbolique de cette énigmatique

             Sainte Barbe ( patronne des mineurs, des artificiers,

              des pompiers...) nous ne pouvons que conseiller l'excellent

              ouvrage de Magdala Vayssac: SAINTE BARBE de la Tour

             à la Foudre, aux éditions du Cosmogone